Bienvenue aux Nations Unies

Personnel civil

  • Un médecin examine un ancien combattant
    Photo ONU/Olivier Chasso
Plus de 14 000 civils servent aujourd’hui dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies à travers le monde. Les missions sont devenues multidimensionnelles, c’est pourquoi les compétences spécialisées des civils sont de plus en plus recherchées.

Les membres du personnel civil accomplissent un grand nombre de tâches dans le cadre des opérations de maintien de la paix : promouvoir et protéger les droits de l’homme, contribuer au renforcement de l’état de droit, encourager les processus politiques et de réconciliation, promouvoir la sensibilisation aux dangers des mines, encourager un appui au processus de paix en sensibilisant la population du rôle et au travail de l'ONU.

Les civils exercent également de nombreuses fonctions d’appui dans les domaines de la finance, de la logistique, des technologies de l’information et des communications (TIC), des ressources humaines et de l’administration générale pour contribuer à la promotion de la paix et de la sécurité dans le cadre des missions.

Ils font partie du personnel international ou de l'Équipe pays du pays hôte et peuvent également travailler comme Volontaires des Nations Unies, consultants pour prestataires extérieurs.

Femmes casques bleus 

Women in peacekeeping infographic

D’un point de vue opérationnel, il est impératif que l'ONU recrute et emploie des femmes casques bleus pour atteindre la parité des femmes et des hommes. L'égalité des femmes et des hommes contribue à la paix durable, car ces derniers prennent part à des conflits violents et les vivent de manière différence. Cela peut donner lieu à des conceptions différentes de la paix. Accroître le nombre de femmes casques bleus encouragera les femmes des pays dans lesquels nous sommes déployés à participer à la vie puvlique et contribuera à balayer les clichés et les préjugés qui les empêchent de jouer un rôle central dans la vie publique, y compris dans les processus de consolidation de la paix.

Le maintien de la paix de l'ONU plaide en faveur du déploiement d'un plus grand nombre de femmes. La résolution 1325 du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité a marqué un tournant. Par cette résolution, le Conseil a pour la première fois reconnu les répercussions particulières et dispsroportionnées des conflits armés sur les femmes. Il a notamment mis en lumi_re les contributions sous-évaluées et sous employées des femmes en matière de prévention des conflits, de maintien de la paix, de résolution des conflits et de consolidation de la paix. Dans le cadre du maintien de la paix, l'ONU a utilisé la résolution ainsi que des résolution ultérieures pour mettre en oeuvre le programme pour les femmes et la paix et la sécurité et d'accroître le nombre de femmes casques bleus.

En 2017, le Secrétaire général a adopté une stratégie sur la parité des sexes en 2017 afin d'atteindre la parité des genres aux échelons supérieurs de l'ONU d'ici à 2021 et globalement, à travers le Système de l'ONU, d'ici à 2028. Cette stratégie sert de cadre et de modèle pour les efforts visant à accroître le personnel civil et militaire féminin dans les activités de maintien de la paix. La parité des genres et la diversité au sein des équipes de direction apportent des approches de grande importance et permettent aux missions de l'ONU d'impliquer une plus grande partie de la population dans les processus de paix. Il est imératif que le maintien de la paix des Nations Unies continue d'employer les femmes casques bleus ayant influencé positivement les activités de maintien de la paix et en recrute davantage pour appuyer le rôle des femmes dans la consolidation de la paix et protéger leurs droits.