Bienvenue aux Nations Unies

Vakaga : Les bénéficiaires du programme de réduction des violences communautaires récoltent leurs productions

Les bénéficiaires de CVR de la ville de Birao ont entamé la campagne de récolte de leur sorgho le lundi 20 novembre 2023. Cette campagne marque une étape significative vers l'autosuffisance alimentaire et la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Une initiative soutenue par le Programme de réduction de la violence communautaire de la MINUSCA. 

Depuis plus de 10 mois, la MINUSCA, par le biais de sa Section Désarmement Démobilisation Réintégration (DDR) et son partenaire d’exécution, le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS), soutiennent 86 bénéficiaires du Programme de réduction de la violence communautaire qui ont choisi de se former dans le domaine agricole. 

En collaboration étroite avec des formateurs spécialisés en agriculture, les bénéficiaires ont été formés sur les différentes saisons agricoles, les types de sols, les cultures, et la sélection des semences pour un rendement optimal sur plus de 10 hectares de terres. 

 

Les bénéficiaires ont ensuite passé des tests de germination pour contrôler la qualité des semences avant la mise en terre. Cette approche a permis un bon rendement de la production d'arachides et de sorgho.

Aché Adamou, bénéficiaire du groupement Sesse Mosoro filière agriculture, témoigne : « Nous avons vraiment été surpris des productions que nous avons pu obtenir. La récolte a été fructueuse pour nous cette année ».

Amadou Agala, un autre membre dudit groupement, a souligné que malgré des récoltes abondantes, ils sont peu nombreux pour les récolter, car la plupart des bénéficiaires sont actuellement dans leurs propres champs. Il a appelé ses pairs à se mobiliser pour terminer la récolte du sorgho.

Avec un sentiment de satisfaction, Jean Emile Vincent Nkiranuye, chef du bureau terrain de la MINUSCA, a félicité les bénéficiaires pour leur travail fructueux. Il les a encouragés à se mobiliser davantage pour ne pas perdre le fruit de leur labeur.  « Le lancement de la campagne de récolte du sorgho marque le début d'une nouvelle phase passionnante de notre engagement envers la sécurité alimentaire et le développement communautaire », a indiqué le chef du bureau.

L'expérience du Programme de réduction de la violence communautaire, à travers la formation en agriculture, répond à l'idéal du développement durable, de la consolidation de la paix, et d’atténuation des conflits pour une stabilisation à long terme. Elle contribue au développement du secteur agricole, condition préalable au développement d’un pays. 

Pour rappel, au cours de l'année budgétaire 2022-2023, la Section DDR de la MINUSCA a mobilisé 500 bénéficiaires, dont 179 femmes, dans les villes de Birao et Ouadda-Djallé. Ces bénéficiaires ont suivi des formations professionnelles variées dans les domaines de l'agriculture, de la couture, de la maçonnerie et de la menuiserie. Aujourd'hui, la plupart d'entre eux travaillent à leur compte et parviennent à subvenir aux besoins de leurs familles.